RAY


RAY
RAY

RAY

Antique cité iranienne au sud-est de l’agglomération téhéranaise, près de la ville moderne de Shahr-e-Rey, Ray (Rayy chez les géographes arabes, ou encore Rey, ou Rai) est située à l’affleurement d’une abondante nappe phréatique. L’occupation du site remonte au Néolithique (tépé Tshashmè Ali occupé du \RAY Ve au \RAY IIIe millénaire). Elle est citée dans l’Avesta, dans l’inscription de Darius à Bisot n (Rag ), dans la Bible (Rhagès de Médie: Tobie IV, 1), et chez les auteurs grecs (Raghès). Visitée par Alexandre, embellie par les Séleucides (elle s’appelle alors Europos), elle est la métropole de la Médie sous les Parthes et sous les S s nides. S’étant révoltée après la conquête arabe, elle fut presque totalement détruite. Favorisée par les premiers ‘Abb sides, qui l’appelaient Mu ムammadiyya, elle devint, après Baghd d, la cité la plus prospère de l’Orient islamique au Xe siècle. Puis divers facteurs amenèrent son déclin (fragmentation politique, factionnalisme). Capitale d’une branche b yide au Xe siècle, annexée par les Ghaznévides au XIe siècle, elle passa dans l’orbite des Saldj qides (XIe-XIIe s.), puis dans celle des Khw razm-sh h (XIIe-XIIIe s.). Avant même le sac de la ville par les Mongols, en 1220, sa population avait été décimée par le factionnalisme (luttes entre groupes religieux: sunnites contre sh 稜‘ites; entre rites sunnites) et les constructions saccagées. Supplantée par Var m 稜n à l’époque 稜lkh nide, puis par Ta ムran (Téhéran), elle ne se releva jamais. Son rôle culturel fut considérable, notamment en ce qui concerne l’élaboration des théologies mu‘tazilite et sh 稜‘ite (c’est pourquoi sa bibliothèque a été incendiée par les Ghaznévides au XIe siècle). Un certain nombre d’hommes célèbres en sont originaires, tels le calife H r n al-R sh 稜d, le médecin philosophe Rhazès, le théologien Fakhr al-D 稜n R z 稜, le poète Qiw m 稜. Renommée pour ses céramiques lustrées, Ray a conservé quelques vestiges préislamiques, le mausolée de Bibi Shahrb n (la fille de Yazdegerd III, épouse de l’im m ネusayn selon la légende) et surtout le sanctuaire sh 稜‘ite du sh h ‘Abd al-Az 稜m.

ray nom masculin Filet en forme d'entonnoir et à mailles très étroites. ● ray (homonymes) nom masculin rai nom masculin raie nom féminin raie/raye forme conjuguée du verbe rayer raient forme conjuguée du verbe raire raient/rayent forme conjuguée du verbe rayer raies/rayes forme conjuguée du verbe rayer rais forme conjuguée du verbe raire rait forme conjuguée du verbe raire nom masculin invariable rée forme conjuguée du verbe réer réent forme conjuguée du verbe réer rées forme conjuguée du verbe réer rets nom masculin rez nom masculinray nom masculin (vietnamien rây) En Asie du Sud-Est, culture sur brûlis. ● ray (homonymes) nom masculin (vietnamien rây) rai nom masculin raie nom féminin raie/raye forme conjuguée du verbe rayer raient forme conjuguée du verbe raire raient/rayent forme conjuguée du verbe rayer raies/rayes forme conjuguée du verbe rayer rais forme conjuguée du verbe raire rait forme conjuguée du verbe raire nom masculin invariable rée forme conjuguée du verbe réer réent forme conjuguée du verbe réer rées forme conjuguée du verbe réer rets nom masculin rez nom masculin

ray
(Emmanuel Redensky, dit Man) (1890 - 1976) photographe, peintre et cinéaste américain. Il fonda, avec M. Duchamp, le mouvement dada de New York (1916), puis collabora avec les surréalistes. Il publia Autoportrait (1967).
————————
ray
(Raymond Jean Marie De Kremer, dit Jean) (1887 - 1964), écrivain belge d'expression française; auteur de récits fantastiques: les Contes du whisky (1925), Malpertuis (1943), le Carrousel des maléfices (1964), et des aventures de Harry Dickson, "le Sherlock Holmes américain" (1930-1940). Il a écrit aussi en néerlandais sous le pseudonyme de John Flanders.
————————
ray
(Raymond Nicholas Kienzle, dit Nicholas) (1911 - 1979) cinéaste américain: les Amants de la nuit (1949), Johnny Guitar (1954), la Fureur de vivre (1955).
————————
ray
(Satyâjit) (1921 - 1992) cinéaste indien, auteur complet (y compris de la musique): Pather Panchali (1955), le Salon de musique (1959), Charulata (1964), les Joueurs d'échecs (1977), Ganashatru (1989).
————————
ray
n. m. (Asie du S.-E.) Brûlis (sens 2).

ray [ʀaj] n. m.
ÉTYM. Mil. XXe; mot annamite.
Didact. (Géogr.). Procédé de culture par brûlis (écobuage) de terrains boisés, tel qu'il est pratiqué dans le Sud-Est asiatique (Laos, Cambodge, Viet-nâm). || Le ray est l'équivalent asiatique du feu de brousse africain.Par métonymie. Terrain brûlé par la culture.
0 Encore trois heures de marche et il tombe sur un ray, une portion de forêt qui a été incendiée; dans la cendre les Méo plantent du riz dur, des légumes et des pavots.
Jean Lartéguy, les Centurions, p. 52.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ray — ray …   Dictionnaire des rimes

  • RAY — steht für: Ray (Persien), auch Rayy, eine Industriestadt in Iran Ray (North Dakota), USA Ray (Arizona) Ray sur Saône, Gemeinde im französischen Département Haute Saône beim Bookcrossing die Abkürzung für einen Bookray ein österreichisches… …   Deutsch Wikipedia

  • Ray — /ray/ for 1, 2, 4, 5; /ruy/ for 3, n. 1. John, 1627? 1705, English naturalist. 2. Man /man/, 1890 1976, U.S. painter and photographer. 3. Satyajit /sut yeuh jit/, 1921 92, Indian film director. 4. a male given name, form of Raymond …   Universalium

  • Ray — (homonymie)  Pour les articles homophones, voir RE, Ret et Raie (homonymie). Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Ray — Ray, n. [OF. rai, F. rais, fr. L. radius a beam or ray, staff, rod, spoke of a wheel. Cf. {Radius}.] 1. One of a number of lines or parts diverging from a common point or center, like the radii of a circle; as, a star of six rays. [1913 Webster]… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • RAY (M.) — Pionnier, avec Marcel Duchamp et Picabia, du mouvement le plus radical de l’art moderne qui, de Dada au surréalisme, traverse jusqu’à notre époque tout le champ des arts visuels, Man Ray a largement contribué, par son œuvre polymorphe: tableaux,… …   Encyclopédie Universelle

  • Ray — Ray, Man Ray, Nicholas Ray, Satyajit * * * (as used in expressions) Bradbury, Ray (Douglas) Charles, Ray Ray Charles Robinson Delany, Samuel R(ay) Eames, Charles y Ray Leonard, Sugar Ray Ray Charles Leonard Milland, Ray …   Enciclopedia Universal

  • Ray — steht für: Ray (Familienname), einen Familiennamen Ray (Vorname), einen Vornamen Ray (Persien), auch Rayy, eine Industriestadt in Iran Ray (North Dakota), USA Ray (Arizona) Ray (Zeitschrift), ein österreichisches Filmmagazin Ray (Comicserie),… …   Deutsch Wikipedia

  • Ray — Ray, n. [F. raie, L. raia. Cf. {Roach}.] (Zo[ o]l.) (a) Any one of numerous elasmobranch fishes of the order Rai[ae], including the skates, torpedoes, sawfishes, etc. (b) In a restricted sense, any of the broad, flat, narrow tailed species, as… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ray — Saltar a navegación, búsqueda Ray puede referirse a: Abreviatura científica para el botánico John Ray (1627 1705) Ray Charles, cantante, pianista y artista Ray Bradbury, escritor estadounidense Ray Thompson, creador de la serie de culto La Tribu… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.